Apprendre le francais a travers la culture francaise !
 
prev next

Quatre auteurs français en vogue. Aujourd’hui : David Foenkinos

April 5th, 2012 general

À l’occasion du salon du livre qui se déroule à Paris du 16 au 19 mars, la rédaction de BIEN-DIRE vous fait partager ses coups de cœur parmi les auteurs français les plus lus du moment. Découvrez ces romans entre résumés et quatrièmes de couverture.

David Foenkinos

Depuis son premier roman paru en 2002, c’est un auteur apprécié en France, mais aussi à l’étranger.

Traduit dans une quinzaine de langues, cet auteur trentenaire est souvent considéré comme l’un des meilleurs écrivains français de sa génération.

 

La délicatesse

Comme beaucoup de livres de David Foenkinos, LA DÉLICATESSE est un roman consacré à l’analyse des comportements amoureux, ceci sur un ton léger et souvent loufoque. Ce roman a obtenu une dizaine de prix et vient d’être adapté au cinéma, avec Audrey Tautou dans le rôle principal.

La quatrième de couverture : «François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique, C’est convivial et pas trop agressif.

On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques :évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse…

– Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité. » © David Foenkinos / Gallimard

Les souvenirs

Dans son tout dernier roman, David Foenkinos prend un ton moins léger que dans ses romans précédents.

Ici, le narrateur prend conscience de ce qu’il n’a pas eu le temps de vivre avec son grand-père qui vient de mourir. Tout en évoquant son quotidien d’apprenti écrivain en mal d’inspiration, le jeune homme parle aussi de sa grand mère qui va faire une fugue pour ne pas entrer en maison de retraite, des relations difficiles entre ses parents, d’une rencontre amoureuse qui se terminera.

L’auteur évoque tous ces sujets avec beaucoup de sensibilité et une pointe d’humour, sans oublier le don de la formule qui le caractérise si bien. À découvrir très vite.

 

Vocabulaire :

Cet article nous est proposé par les éditions entrefilets et nous vous invitons à découvrir d’autres articles de qualité dans le magazine biendire de ce mois çi

 

 

VN:F [1.9.7_1111]
Donnez votre avis !
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)

Quatre auteurs français en vogue. Aujourd'hui : David Foenkinos, 5.0 out of 5 based on 3 ratings
 


   Laisser un commentaire web 2.0




6 commentaires pour “Quatre auteurs français en vogue. Aujourd’hui : David Foenkinos”


  1. Nijara says:

    Cest une histoire vraiment interessant, je vais chercher le livre ;)Merci pour la suggestion!

  2. Gabriela says:

    Cet article ma donné une grande envie de mieux connaître les histoire et aussi de voir le film!! C’est très amusant!

  3. Marietta says:

    Merci pour la vocabulaire !

  4. Patricia says:

    J’aime bien la liste de vocabulaire, très pratique !

  5. Damla says:

    super arcticle!

  6. Donatella Flandina says:

    J’ai adoré le livre!!! J’ai cherché le film à l’occasion de mon voyage en France, mais pas encore sorti en DVD!!!! :(



Partagez !


Choisissez votre langue



Rubriques


ZigZag vous invite à utiliser la langue française comme un passeport ouvrant les portes de l’ailleurs

Partenaire

Bien Dire - Magazine pour apprendre le Français

Azurlingua Culture recommande l'utilisation du magazine Bien Dire pour Apprendre le Français.

Apprendre le Français avec Bien Dire

AZURWORLD COMMUNITY

-->
 
A lire également sur Azurlingua Culture
logo711

Sept Off
Certains étudiants venus apprendre le français à Nice me disaient il y a quelques jours ...

A lire également sur Azurlingua Culture
logo711

Sept Off
Certains étudiants venus apprendre le français à Nice me disaient il y a quelques jours ...